Radio Média France - RMF / Gatinais FM - Radio Choc - Europe 2 Montargis

*RADIO MEDIA FRANCE - RMF: Créée par René Chapotot (ancien acteur de cinéma et écrivain), la radio voit le jour à la fin de juillet 1984. Elle émet à ses débuts depuis une maison de la grand rue de Châteauneuf S/ Loire, dans le centre ville. Elle déménage ensuite dans les locaux du centre commercial de Gaberau implanté toujours dans cette même ville.
 
Elle émet sur le 98.0 MHz (fréquence pirate) et arrose parfaitement jusqu'à Orléans. C'est la station de la chanson française et de l'accordéon. L'un de ses logos étant d'ailleurs un coq jouant de l'accordéon, aux couleurs bleue, blanc, rouge !
 
Martine Carel, Annie et Stéphane Garnier sont les animateurs de RMF, en plus de Réné Chapotot. La radio fait 2,3 % d'audience sur le Loiret en 1989.
Mais le 2 octobre de même l'année, c'est la stupeur: l'émetteur de la radio est saisie 2 mois par le nouveau CSA pour motif d'émission sur une fréquence non autorisée! (elle brouillerait Radio France dans le sud de l'Eure et Loir, qui émet sur le 98.1 a Chateaudun).
 
La radio reprend ses programmes ensuite mais toujours sur la même fréquence (il n'y a en a pas de libre sur sa zone de diffusion). Hélas, le 27 juin 1990, le CSA va à nouveau saisir RMF pendant une durée indéterminée pour le même motif ! Le 30 juin, c'est au tour de l'antenne d'étre victime d'un acte de vandalisme, et à la mi juillet de cette même année 1990, RMF est condannée à 50 000 francs d'amende par le CSA pour émission non autorisée, suite à la 1ère saisie, et à 16 000 francs pour 3 personnes qui ont portées plaintes contre René chapotot pour brouillage ... L'appel à candidature pour la NEVA du 12 juin 1991 va enfin autorisé la station sur une fréquence officielle: Le 97.5 MHz (ex-fréquence d'Europe 2).
 
La radio peut enfin réémettre! Par la suite, Radio Média France se fera distinguer au festival des radios leaders de Juan-les-Pins avec plusieurs récompenses au fil des ans (les galéres d'or) pour la qualité des programmes en outre 6 personnes composent alors l'effectif de la station. En 1996, confronté à de sérieux problémes de santé, et malgré des offres en or de la part de réseaux parisiens, RMF est vendu au groupe "Challenge", qui contrôle déja Vibration.
 
RMF démenage sur Orléans rue du colombier. La radio est relancée sur l'appelation "le nouveau RMF" avec l'arrivée à l'antenne de variété internationale, de nouveaux animateurs (uniquement en journée) et avec de nouveaux jingles et logo. La programmation est identique à une autre radio du groupe Challenge, à savoir Radio Val de Loire.
Pour preuve, en février 1998, le groupe impose la radio Forum sur les fréquences de ces 2 stations. Pendant quelques années, les pages publicitaires seront précédées du jingle "RMF, programme Forum", dernier clin d'oeil à la station locale disparu... 
extrait de l'émission "les années folles" de Radio Média France en 1984, avec Daniel Kirsch
 
"Dans les années 80, il y avait sur Châteauneuf plusieurs voitures habillées avec le logo de RMF en gros! Elles ne passaient pas inaperçues! on aurait dit que Média France était plus populaire que RTL!" (témoignage de Claude, habitant à Châteauneuf S/ loire)
 
> voyez aussi la page "le carnet RMF de Stéphane"
 
45 rmf 1246557302 1
 

 * GATINAIS  FM  / RADIO CHOC / Europe 2 Montargis : Une des premiéres radios libres du Loiret ,créée  fin 1981 par Jean Claude Meunier (un ancien animateur d'Europe 1 puis de Radio Andorre) et sa femme Claudine (ainsi que 50 bénévoles sous l' association"Société des Gens de Radio"). Elle débute ses émissions dans une caravane depuis Chuelles sur le 100 MHz,avec un émetteur de faible puissance.
Trés vite, pour pouvoir couvrir convenablement l'agglomération Montargoise, la radio déménage, dans une zone industrielle d' Amilly et au bord du Loing à Montargis (toujours dans la caravane!) et enfin, a l'automne 1982 , dans des locaux "en dur" place de la République, laissés vaccant par "la République du Centre" et "L'Eclaireur du Gâtinais".
 
L'inauguration a lieu le vendredi 15 octobre 1982 ,avec pour parrain Hervé Villard et de nombreux invités dont Max Dublat, maire de Montargis. 1983 commencera par plusieurs évenements: Le 18 février, la radio organise un gala sous chapiteau avec Pierre Bachelet en premiere partie et en vedette Patrick Sébastien. Plus de 5 400 personnes assisteront à cette soirée.(Un record jamais égalé depuis sur Montargis pour une radio).
 
Le 28 mars, TDF installe une nouvelle installation avec plus de puissance et la stéréo! A cette occasion, la radio émet dorénavant 24 heures sur 24. Le 19 avril, la haute autorité autorise définitivement Gâtinais FM sur le 94.3 MHz (une des toutes premiéres autorisations délivrée en France).
Le 1er juillet, un spécial "Champs Elysées" est organisé depuis la salle des fêtes de Montargis, présenté par Yves Mourousi (Michel Drucker s'etant désisté suite à un probléme familiale) avec une vingtaine d'invités (dont Jean Louis Majum, Jean-Paul Cara, Dikoto, Franck Noel ou Anne Léonard).
 
Cette même année 1983, la radio déménage à nouveau rue du grenier à sel, puis enfin au 22 avenue Cochery en mars 1984 (voir témoignage en bas de cette page). Peu de temps aprés, la foudre s'abattra sur l'antenne! Par la suite, la station va animer ensuite des inaugurations ou journées portes ouvertes pour des mairies ou pour la gendarmerie nationale ,ou animera les 24 heures de natation Arena 1984, avec une équipe d'animateurs-nageurs ou aidera en fin d'année la SPA pour le noel des animaux !
 
En 1983 toujours, 2 animateurs de NRJ Paris débarquent dans les studios: Mitsou et Endy son frére. Ils viennent régulierement à Montargis pour animer des soirées au Tivoli, avec des disques d' imports. Ils se proposent d'animer une émission sur ce théme chaque samedi, bénèvolement en plus! Parfois avec d'autres animateurs...En échange, la radio leur laisse parler des problémes d' NRJ avec la haute Autorité! C'est ainsi que Radio Gâtinais fera la promotion de la manifestation de NRJ le 8 décembre 1984... Mitsou restera fidéle à la station par la suite! (issus du livre "fous de radio", voir plus bas)
 
La radio fera une large part à des émissions  musicales (Salut les croulants, Discothéque...), de loisirs (La main verte, Maninovni), de cinéma (Libre choix ciné), d'invités (Gilles Dreu, Steevie Wonder, Karen cheryl, Richard Dewitte ou Jean Luc Lahaye qui fera sur cette antenne sa premiere interview), et même des feuilletons radiophoniques. Parmi les animateurs ou journalistes, citons Nathalie Barbary, Didier Normand, Marie N' Guyen et LaurentTrivini (qui iront ensuite sur RMVL), Michel Marcias ou encore Nathan Black.
 
Gâtinais FM (la radio verte comme slogan) compte alors prés de 36 000 auditeurs par semaine d'apres un sondage. Hélas, début 1987, à cause d'ennuis de santé, Jean Claude et Claudine Meunier vont devoir se séparer de leur radio. Il vont la vendre au golf de Vaugouard de Ferrieres en Gâtinais.
 
Image 10
La station va prendre un alors nouveau départ, avec un format, musicale "jeune" et la rebaptise Radio Choc. La nouvelle station voulant damner le pion à RMVL, sa principale rivale en pleine croissance. Son slogan:"La radio taillée dans le rock!" Au milieu de 1989, nouveau changement de taille: La station se vend à Europe 2 et cesse les programmes locaux. Non retenue par le CSA lors de la nuit bleue de juin, Europe 2 disparait de Montargis.
Pour info, Jean Claude Meunier et sa femme créeront une nouvelle station quelques mois plus tard dans le Vaucluse à Valreas, Radio Zap FM.
 
Voir aussi rubrique "quelques livres sur la radio"pour l'ouvrage écrit par JC Meunier sur cette épopée: "les fous de radio."
 
Image3 2
 
>TEMOIGNAGE DE JACKY CHRISTOPHE (GATINAIS FM) :
Cet animateur est arrivé à la station le 29 avril 1983. Il aura en charge de plusieurs tranches horaires dont l'ouverture de l'antenne en semaine, de 6 h à 7h30 (la radio cessait alors ses émissions entre minuit et 6 heures du matin - 8 heures le samedi et dimanche)! Il animait tous les lundis en soirée  "cette année-là", une émission consacrée à une année différente chaque semaine, avec les chansons s'y attenant, mais aussi des éxtraits sonores diverses relatif à l'année (sport, cinéma...). Lassé par les conditions d' antenne, Jacky quitte la radio au 1er avril 1984... les dernières émissions étant réalisées depuis le salon dans l'appartement des Meunier, dans des conditions insolites (comme le bruit de l'aspirateur en direct)!
 
"J'avais la charge d'ouvrir l'antenne chaque matin jusqu'à 7h30. Ensuite, en principe, c'est Jean-Claude Meunier qui prenait la relève...En prinicpe, car ce dernier faisait souvent la java jusqu'à tard dans la nuit. Quand arrivait 7h40 et que je devais partir à mon travail sans que personne ne me remplace ensuite , je mettais alors la bande musicale de secours pour meubler l'antenne!"
 
"Gâtinais FM a connu plusieurs déménagements dans ses premiéres années. La station commence zone industrielle d'Amily , puis place de la République à Montargis, puis rue du grenier à sel , ensuite à leur domicile avenue Cochery! "
 
un grand remerciement à Jacky pour  ses documents (voir rubrique "archives") et son témoignage.
 
>Retrouvez toutes les archives, articles de presse et autres publicités en page "archives"