Le saviez-vous?

Le saviez-vous?

 

Quizz 1

>QUIZZ : QUELLE STATION  PRIVEE a occupée le 90.3 Mhz entre le milieu des annees 50 à 1967, en toute légalité?

 

Il s'agit de la radio des forces Américaines (AFN) , basée à la caserne Coligny, dans le faubourg Bannier!

En 1951, pour contrer les forces Russes durant le début de la guerre froide, les Américains reviennent en Europe implanter des bases militaires US sous le drapeau de l' OTAN pour contrecarrer les forces Soviétiques!  Les Américains installent leur ligne de communication en France (com Z), pour relier leur base arriére et leur troupe en République Fédérale Allemande. L' état major de la Com Z s' établit alors à la caserne Coligny...Orléans va devenir pendant 16 ans le pivot de toutes les communications et le centre d' approvisionnement des troupes en Europe.

La police militaire US sera aussi implantée faubourg Bannier,mais sur Fleury les Aubrais.

C'est ainsi que près de 13000 Américains vont vivre dans l'agglomération Orléanaise (petite Espére à St Jean de la Ruelle, Ardon, Olivet ou encore Fleury les Aubrais). Les soldats résident alors en autarcie , lisent leur journal, le "Com Z cadence" (imprimé à Chanteau) , font leur course sur place et écoutent LEUR RADIO, à savoir l 'AMERICAN FORCE NEETWORK (AFN) sur le 90.3 Mhz! Un programme musical (beaucoup de jazz et rock'n roll), d'informations et conseils pratiques pouvant intéresser les soldats localement! La puissance de l' émetteur était de 50 watts mais couvrait bien l'agglomération vu l'absence d'autres stations en FM. (pour information, la bande FM était déja plus développée aux USA qu 'en France. A Orléans , seul le service public émettait vers la fin des années 60 avec l'inauguration de l' émetteur de Trainou en 1967).

En 1967, le général De Gaulle décide de retirer la France du commandement intégré de l' OTAN. Les soldats Américains seront alors priés de quitter le territoire. Fin d' une page d'histoire liee à la guerre froide.

Pour information, une dizaine de radios AFN émettront durant cette période sur la France, à Poitiers, Dreux, Chaumont, Metz, Verdun, Toul, Laon, Phalsbourg et Saint Germain en Laye , en plus d' Orléans.

1470927 1

photo du studio de la radio, situé à Orléans , Faubourg Bannier (caserne Coligny).

Un grand merci à La République du Centre , Jean-Marie Flonneau, historien ,"Radios privées/radios pirates" (Franck Ténot) et documentation personnelle.

*********************************

>Quel est le point commun entre l'animateur vedette JEAN JACQUES BOURDIN de RMC et le catalogue de vente par correspondance QUELLE implanté sur Saran, près d' Orléans (jusqu'en 2010)?

Au début des années 1970, Jean Jacques Bourdin, à la recherche d'un travail, va se faire embaucher par la filiale Française du catalogue Allemand Quelle. Après un entretien sur Marseille, siége du directeur de région, il se verra proposer un emploi comme inspecteur commercial ! Sur 3 départements, au volant de son Opel Ascona, il va il va parcourir les villes et villages pour aller au contact des clientes du catalogue Quelle, pour développer les ventes et s'assurer du suivi de celles-ci!

Il y fera du relationnel et de l'animation... Pendant ses déplacements, sur la route, il sera à l'écoute toute la journée de Radio Monte Carlo, ou le jeune Jean Pierre Foucault débute. Jean Jacques Bourdin passera un an et demi à faire ce métier avant de quitter Quelle. C'est le premier véritable emploi du futur animateur de RTL puis de RMC. Il fera ''les classes de la vie" au travers Quelle, qui restera une bonne expérience pour lui, plus amusé que passionné!

D'après le livre "Jean Jacques Bourdin, à l'écoute", édition Anne Carrière.

 ********************************

>SUN 7 et Radio Nostalgie, un mariage raté?

En 1986, une publicité de Radio Nostalgie inclus dans la liste de ses fréquences "Orléans 97.5" parmi les villes recevant cette radio. Or la fréquence en question est occupée par SUN 7, radio plutot discrète de la bande FM (01,1% en audience en 1985). A priori, des contacts avancés ont eu lieu avec les responsables du nouveau réseau national de Pierre Alberti, alors en pleine expansion et Jean Luc Yehouessi, le patron de SUN 7.

La radio orléanaise s'apprétait à se franchiser Radio Nostalgie? La publicité va en ce sens, l'affaire semblait bien avancée. Pour quelles raisons ce mariage a échoué et les contacts rompus? Mystére. Radio Nostalgie ne sera jamais diffusée sur cette fréquence. Il faudra attendre l'étè 1990 pour qu'elle récupére une fréquence vacante de l'ex Orléans FM. Quant à SUN 7, un an après cette alliance ratée, elle disparaitra pour laisser la place au programme EUROPE 2 , et à une sombre histoire  avec Jean Luc Yehouessi peu de temps après...(Europe 2 ne fera jamais de décrochage local en outre!).

publicité compléte à voir sur www.affichRadio.fr (photomontage ci-dessous extrait de cette publicité)

**************************

>DEVINETTE: Quelle radio était associée a l'hebdo gratuit TV Centre dans le milieu des années 80?

57 2

L 'adresse sur le visuel pouvait vous aider...Il s'agit de la station ORLEANS FM. TVCentre apparu en 1983 sur un format A4 à ses débuts. Cette hebdomadaire (qui appartenait aussi au groupe Nouvelle République du centre ouest) distillait les programmes télé des 3 chaines, cinéma et quelques petites annonces en outre sur une vingtaine de pages. ORLEANS FM communiquait beaucoup sur ce gratuit, avec des publicités surtout en premiére page. preuve de ce partenariat, le mot "radio" était inscrit sur le nom de l'hebdo ...